OM : Anguissa, le lieutenant de Gustavo monte en grade

Ligue 1 Conforama
08/03/2018

Par AFP

Aussi discret qu’indispensable dans l’entrejeu de l’OM, Franck Anguissa signe une 3e saison en Ligue 1 Conforama accomplie et sera encore un atout contre Bilbao jeudi en UEFA Europa League.

Nettoyage du milieu de terrain et fourniture de munitions, Frank Zambo-Anguissa, parfait lieutenant de Luiz Gustavo au milieu de terrain, a pris du galon à l’Olympique de Marseille, qui compte sur un 8e de finale aller d'UEFA Europa League contre l'Athletic Bilbao, jeudi (21h05), pour retrouver son rythme d’avant la double confrontation face au Paris SG en Ligue 1 Conforama et en Coupe de France.

Élu meilleur olympien du mois de février par les fans sur le site du club, le Camerounais de 22 ans est un des dépositaires de « l'équilibre » cher à Rudi Garcia, qui souligne que son joueur a « beaucoup progressé » en deux saisons et demi. « Frank est un joueur très, très précieux par sa capacité de récupération assez impressionnante, et sans faire de faute. Il est puissant, il est technique aussi, et sait jouer en mouvement », développe l'entraîneur marseillais.

Anguissa : meilleur olympien de février

Anguissa, le nom que le joueur préfère et qu'il a floqué sur son maillot, ou « Zambo », pour les supporters, a vraiment pris une autre dimension. Arrivé en 2015, il a travaillé jusqu'à se rendre indispensable. Il a été le seul Marseillais à surnager au Parc des princes (3-0) en Ligue 1 Conforama, et on le voit même désormais prendre la parole sur le terrain, comme contre le FC Nantes (1-1), dimanche dernier.

Il est le milieu le plus aligné par Garcia (28 matchs de Ligue 1 Conforama) et le lieutenant idéal de Luiz Gustavo. Son abatage libère du temps et de l'espace pour le Brésilien, qui en retour a beaucoup appris au jeune camerounais. « Moi aussi j'ai été jeune un jour et j'ai croisé des gens qui m'ont aidé », répond modestement Luiz Gustavo.

« Avec lui et Luiz, on est costauds sur le plan défensif », résume Garcia. Le coach a lui-même beaucoup contribué aux progrès du joueur, arrivé dans les bagages de l'entraîneur de l'équipe réserve (National 2), David Le Frapper, qui l'avait déjà fait venir au Valenciennes FC.

Il fallait lui apprendre la tactique. Anguissa « n'a pas fait de centre de formation, rappelle Garcia, et n'a donc pas eu les positions de base sur certains gestes, donc ça prendra certainement encore un peu de temps. Mais je suis ravi de ce qu'il fait. Il a progressé en confiance aussi. Il apprend à tous les matchs, même quand il est un peu moins bien ».

Garcia : « Il est fantastique à la récupération ! »

« Frank, c'est d'abord un travailleur, à l'écoute, explique son coéquipier et compatriote Clinton Njie. Il joue à côté de quelqu'un qui a beaucoup vécu dans le football, Luiz l'aide beaucoup au quotidien, dans les séances d'entraînement ».

Il reste « encore un peu de travail pour qu'il joue plus la tête levée, qu'il soit plus lucide dans sa vision du jeu et qu'il soit plus précis aussi sur ses frappes lointaines », poursuit le coach. Anguissa n'a toujours pas marqué pour l'OM, même après son baptême du feu contre l'Australie (1-1) à la Coupe des confédérations, son premier but en pro. Mais « c'est bien, rétorque Garcia, ce n'est pas son rôle, il faut qu'il continue à rester dans son domaine, la récupération, où il est fantastique ». Si on demande un but à Zambo, « on va lui monter la tête, il met des buts à l'entraînement, ça va, ce n'est pas ce qui m'intéresse, mais plutôt qu'il soit un équilibre de l'équipe ». Jeudi, ce sera la force camerounaise contre la force basque.








L'email a bien été envoyé
OK
  • Partenaires Canal Plus BeIn Sport Conforama PARIONS SPORT TAG HEUER ballon uhlsport la poste