Mitroglou, l’homme qui tombe à pic

Ligue 1 Conforama
12/03/2018

A peine entré en jeu, Kostas Mitroglou a permis à l’OM de l’emporter sur la pelouse du Toulouse FC (1-2, 29e journée) en trouvant le chemin des filets sur son deuxième ballon.

Kostas Mitroglou n’a pas eu besoin de tour de chauffe ! Entré à la 78e minute à la place de Valère Germain, l’attaquant grec de l’Olympique de Marseille a marqué sur son deuxième ballon et offert une précieuse victoire aux Phocéens. En frappant après 37 secondes, le numéro 11 marseillais est devenu le buteur le plus rapide après être entré en cours de jeu depuis Guido Carrillo (AS Monaco), le 3 décembre 2016. Face au SC Bastia (5-0), l’Argentin avait marqué le cinquième but monégasque, 15 secondes après avoir remplacé Kylian Mbappé. Depuis la saison 2008/2009, Mitroglou est le douzième remplaçant buteur le plus rapide. Carrillo domine ce classement devant Rémy Cabella (Montpellier Hérault SC, 18 secondes, le 14 septembre 2012) et Ngando (Stade Rennais, 20 secondes, le 2 février 2013).

Ocampos confirme

Premier buteur olympien face au TFC, Lucas Ocampos a confirmé sa bonne forme actuelle en inscrivant sa 7e réalisation de la saison. Troisième meilleur buteur de l’OM dans ce championnat, l’Argentin n’avait jamais autant marqué sur une saison de Ligue 1 Conforama. Son précédent record datait de l’exercice 2013/2014 (5 buts avec l’AS Monaco). L’Olympique de Marseille s’est toujours imposé lorsqu’il a trouvé le chemin des filets cette saison (6 victoires).

Steve Mandanda (gardien de l'Olympique de Marseille) : « C'était important de gagner ici pour rester dans la course jusqu'au bout (pour la 2e place). Il faut continuer comme ça. On a cinq points sur l'OL et ça nous laisse un petit matelas avant le match de dimanche prochain. Mes arrêts ? C'est mon rôle de les faire et d'apporter ce que je peux à l'équipe. C'est bien aussi pour Mitroglou d'avoir été décisif, car on aura besoin de tout le monde d'ici à la fin de la saison. »

Maxime Lopez (milieu de l'Olympique de Marseille) : « On a joué contre une belle équipe, ils nous ont bien bougés mais on a assuré l'essentiel. Il ne fallait surtout pas perdre de points dans la course avec l'OL et l'AS Monaco. On a eu un super Mandanda et c'est bien aussi pour Mitroglou. Tous les voyants sont au vert pour une semaine qui va être très importante pour le club. »

Rudi Garcia (entraîneur de l'Olympique de Marseille) : «On était venus pour gagner, on savait qu'il fallait revenir à quatre points du deuxième (AS Monaco) et garder notre avance sur le quatrième (OL), qui avaient gagné tous les deux. C'est chose faite. On a très très bien entamé la rencontre mais on a laissé cette équipe du Toulouse FC prendre confiance, égaliser et renaître. Heureusement, Steve (Mandanda) nous a tenus à flot et on a fait un résultat ce soir, à quatorze : les trois qui sont rentrés nous ont beaucoup aidés. C'est un match qu’on a gagné en équipe, grâce à notre état d'esprit et notre caractère. Dimitri (Payet), ce n'est pas que je m'en suis passé mais c'était dangereux de le faire jouer plus d'une mi-temps. Hier, il ne s'est pas entraîné, il avait une alerte musculaire. On avait décidé de faire un essai à l'échauffement pour voir s'il pouvait être au moins sur le banc. On s'est dit 20-25 minutes grand maximum et ça a suffi pour qu'il fasse la différence, on a plutôt bien géré. »

Toulouse FC
-
Olympique de Marseille
: 1 - 2

> Le compte-rendu du match

> Le classement de Ligue 1 Conforama








L'email a bien été envoyé
OK
  • Partenaires Canal Plus BeIn Sport Conforama PARIONS SPORT TAG HEUER ballon uhlsport la poste