Debuchy : « On peut dire merci à Ruffier »

Les Stéphanois Debuchy et Selnaes après le but du premier face au RC Strasbourg Alsace (0-1, 33e journée de Ligue 1 Conforama)
Ligue 1 Conforama
15/04/2018

Par AFP

Le latéral droit de l'AS Saint-Etienne Mathieu Debuchy, auteur du but victorieux des Verts face au RC Strasbourg Alsace à la Meinau (0-1, 33e journée de Ligue 1 Conforama), reconnaît que son équipe doit beaucoup à son gardien de but.

Mathieu Debuchy (défenseur l'AS Saint-Etienne) :
« On peut dire que c’est un hold up car Ruffier a fait un gros match et nous a sauvés de beaucoup d’actions dangereuses. On peut lui dire merci. Ce soir on a eu un bon état d’esprit car on n'a pas lâché. Le coach nous a bougés à la mi-temps et c’était normal. On a essayé de faire le maximum en deuxième période. On a eu une occasion on l’a mis au fond. Il y a des matchs pas évidents à jouer et ce soir, ça en fait partie mais on repart avec les trois points, on est content ».

Jean-Louis Gasset (entraîneur de l'AS Saint-Etienne) :
« Quand on a un grand gardien et qu’on a un défenseur qui n’abandonne jamais et qui nous marque des buts décisifs, on a quand même pas mal de qualités morales. Mais c’est vrai que sur le match, le RCSA méritait mais malheureusement ou ils sont tombés sur le gardien, ou ils ont été un peu maladroits aussi ce qui fait qu’on gagne par miracle ce match. On aurait pu obtenir un but dans la première minute mais après, dans l’envie et le comportement, il y a besoin de resserrer quelques boulons. Après le match face au PSG, peut être qu'on était venu faire une démonstration et le RCSA nous a sacrément secoués. Ça arrive de ne pas mériter. Aujourd’hui, je ne sais même pas si on méritait un point. Il fallait prendre des risques car avec des nuls on n'avance pas. On a risqué de perdre le match mais ça a payé. Mais en jouant comme ça, ça ne passera pas souvent. Contre le Paris Saint-Germain, on prend un point et j’ai félicité mes joueurs, mais là on prend trois points et je ne les félicite pas. Il y a trois ou quatre joueurs qui nous sauvent et on prend trois points. Techniquement on a été très faible et physiquement on s’est fait manger. Dans les duels on a été laminé. Soit c’est de la suffisance ou de la fatigue mentale. Il reste cinq matchs et on prend les risques pour les gagner. En jouant comme on a joué ce soir on ne peut pas y arriver ».








L'email a bien été envoyé
OK
  • Partenaires Canal Plus BeIn Sport Conforama PARIONS SPORT TAG HEUER ballon uhlsport la poste