Caen sous la menace

Frédéric Guilbert, latéral de Caen.
Ligue 1 Conforama
18/05/2018

Le SM Caen va tenter d’assurer son maintien samedi à 21h en accueillant le Paris SG à d’Ornano pour la 38e journée de Ligue 1 Conforama.

Jamais au cours de la saison le SM Caen ne s’est retrouvé en aussi mauvaise posture qu’avant cette 38e et dernière journée de Ligue 1 Conforama. Après la défaite ramenée de l’Allianz Riviera (4-1), les Normands pointent en effet à la 17e place avec trois points d’avance sur le Toulouse FC, actuellement barragiste. Soit le plus mauvais classement occupé par le SMC depuis l’ouverture de la saison. Du coup samedi à d’Ornano, les Caennais, qui ont toujours leur destin en main, vont devoir assurer leur maintien. « On joue la survie d'un club, nos carrières. On doit aborder ce match avec beaucoup d'envie mais aussi de la sérénité. C'est très important » a résumé Frédéric Guilbert.

Comme la saison dernière ?


C’est contre le Paris SG, qui a reçu son Hexagoal le week-end dernier lors de festivités au Parc, que Caen pourrait donc avoir besoin de marquer un point, le point qui suffirait à son bonheur et assurerait une 5e saison consécutive en Ligue 1 Conforama à partir d’août prochain. « Il faut commencer par se dire que c’est possible et que l’on va le faire », lance d’emblée Patrice Garande.

Un adversaire certes redoutable mais qui n’est pas forcément associé qu’à de mauvais souvenirs pour les Normands. En effet, si les troupes de Patrice Garande ont chuté au Parc à l’aller ou encore abandonné leurs espoirs en Coupe de France lors d’une demi-finale il y a un mois (1-3) et concédé trois défaites de rang à domicile sans but inscrit et onze encaissés, ils avaient réussi la performance d’accrocher le PSG lors de la dernière journée l’an passé (1-1). A l’époque, le SM Caen se trouvait d’ailleurs dans la même situation qu’avant la 38e journée samedi, à savoir au 17e rang au classement.

Caen, un point pour assurer


Restant sur trois défaites et dix matchs de rang sans succès toutes compétitions confondues, Caen n’a plus dominé les Parisiens depuis dix ans, soit 14 confrontations. Et cette saison, les chocs face aux membres du Top 4 se sont tous soldés par des défaites… Pour remédier au problème en clôture de la saison, Malherbe pourrait donc devoir marquer. Et dans cet exercice 2017/2018, seulement sept joueurs ont connu les joies d’un but en Ligue 1 Conforama : le plus faible total du championnat. Et l’un d’entre eux sera de plus absent (Enzo Crivelli).

Avec deux points ajoutés au compteur depuis la 29e journée, le SM Caen est donc en mission « maintien » contre les Parisiens qui eux ont ralenti la cadence depuis six journées, lors desquelles les troupes d’Emery - qui sera pour la 114e et dernière fois sur le banc du PSG en Ligue 1 Conforama – n’ont signé que deux victoires. Un relâchement illustré également par la série de trois rencontres avec deux buts concédés, une première depuis décembre 2016. Du côté de Caen, la dernière fois que deux buts ont été inscrits dans un match à d’Ornano remonte justement à la dernière victoire en Ligue 1 Conforama, contre Strasbourg début mars (2-0). Peut-être faudra-t-il en faire autant samedi pour éviter de jeter un œil du côté du Stadium et de Toulouse.

SM Caen
-
Logo Paris Saint-Germain Paris Saint-Germain







L'email a bien été envoyé
OK
  • Partenaires Canal Plus BeIn Sport Conforama PARIONS SPORT TAG HEUER ballon uhlsport la poste