Andy Delort, l’atout normand !

Ligue 1 > Classement des Buteurs
29/02/2016

L’attaquant du SM Caen est le 7e joueur de Ligue 1 à atteindre la barre des dix buts cette saison. Un total qui permet à Andy Delort d’asseoir sa position dans le Top 10 des buteurs.

Attaquant qui prend le plus grand nombre de fois sa chance cette saison avec ses 109 tirs, Andy Delort (SM Caen) a inscrit face à l’ASSE son 10e but de la saison, ce qui lui permet de pointer à la 7e place du classement officiel des buteurs après 28 journées. Un total qui permet à Andy Delort de rejoindre dans l’histoire du club Fabrice Divert (3 saisons de suite, de 1988/1989 à 1990/1991), Stéphane Paille (1991/1992), Xavier Gravelaine (1992/1993), Amara Simba (1994/1995), Sébastien Mazure (2004/2005), Yoan Gouffran (2007/2008), Steve Savidan (2008/2009) et Youssef El Arabi (2010/2011), tous crédités d'au moins dix réalisations sur une saison de Ligue 1.

Buteur pour la première fois de la tête en championnat, l’attaquant caennais a inscrit un tiers des buts du SM Caen en Ligue 1 : son impact est même grandissant sur les matchs retour, avec 44% des buts normands à son actif. Soit le même rendement que son partenaire Ronny Rodelin depuis la 21e journée.

Le 7e du classement officiel des buteurs a confirmé une nette préférence pour la seconde période face aux Verts, en signant sa 8e réalisation après la pause, soit le 3e meilleur total de Ligue 1.

Autre attaquant performant en seconde période, Wissam Ben Yedder (TFC). Le Toulousain a lui aussi signé un 8e but après le repos pour porter son nombre de buts à neuf cette saison. Pointant à la 9e place du classement, Wissam Ben Yedder a le 2e meilleur total de buts depuis la phase retour (6 buts).

Aux portes du Top 10 se trouve Floyd Ayité (SC Bastia). L’attaquant du Sporting a inscrit son 8e but ce week-end (record personnel en Ligue 1), le 4e en trois rencontres pour trois victoires corses. En déplacement, le Togolais a signé 40% des buts des siens pour sept points rapportés.

Juste derrière lui au classement, Ronny Rodelin (SM Caen) en est à sept unités, toutes dans le jeu, dont quatre sur les huit dernières journées, son record sur une saison. Kamil Grosicki (Stade Rennais) et Majeed Waris (FC Lorient) ont eux aussi porté leur total à sept unités. Buteur toutes les 134 minutes, l’international polonais (14e) les a tous inscrits en seconde période et même cinq dans le dernier quart d’heure. Logique pour un joueur qui a marqué six fois après être entré en cours de jeu (19 fois) cette saison. Pour sa part, le Merlu, buteur sur son unique tir cadré face à l’ESTAC, compte trois réalisations en deux journées pour se hisser au 15e rang.








L'email a bien été envoyé
OK
  • Diffuseurs officiels beIN SPORT Canal + Orange
  • HTC
  • Ballon officiel