Alex, le coup de la Panthère

Ligue 1 Conforama
08/02/2018

En décembre 1999, l’ASSE met fin à 20 ans sans succès face à l’OM en Ligue 1 grâce à un quadruplé historique d’Alex, devenu après ce match la «Panthère».

Vingt ans que l’AS Saint-Etienne n’avait plus alors battu l’Olympique de Marseille dans son Chaudron en Ligue 1. Alors ce dimanche 12 décembre 1999, les stéphanois se veulent entreprenants au moment de retrouver l’ambiance particulière des grandes affiches de Ligue 1 Conforama pour la première réception de l’OM depuis cinq saisons. Installés dans la première partie du classement (9e), les Verts reçoivent dans le froid du Forez des Olympiens (7e) qui comptent le même total de points qu’eux. Après un match aller déjà très spectaculaire au Vélodrome (3-3), démontrant les capacités offensives des troupes de Robert Nouzaret, un homme marque de son empreinte cette rencontre (5-1).

Alex : 1 but toutes les 16 minutes contre l’OM !

Arrivé de Goias, l’intenable Alex Dias s’offre en effet un historique quadruplé contre les Marseillais, le premier d'un Vert en Ligue 1 depuis Michel Platini en 1981. Pourtant privé pour l’occasion de son double offensif, José Aloisio, le Brésilien fait voler en éclat la défense olympienne en claquant un quadruplé. Une incroyable performance pour l’attaquant stéphanois qui après une entame de saison supersonique avec 8 buts lors de ses 10 premiers matchs de Ligue 1 Conforama (meilleur total sur la période avec Marco Simone avec l’AS Monaco), n’avait plus trouvé la faille depuis quatre journées. Presque une éternité pour le phénomène de cette première moitié de saison 1999/2000.

Alex, qui a marqué sa première apparition en Ligue 1 en marquant moins de dix minutes après son entrée en jeu à Geoffroy-Guichard contre l’ASNL, entre donc rapidement en action face à l’OM. Dès la 5e minute, le Brésilien se montre le plus prompt pour reprendre à bout portant un centre-tir de Revelles péniblement renvoyé par Porato. Alors que son capitaine Lionel Potillon signe le 2-0 dans la foulée, Alex se transforme en panthère pour célébrer son deuxième but facilement inscrit sur un service de Julien Sablé la 20e minute à peine dépasser. La demi-heure de jeu n’est pas encore atteinte quand le jeu rapide des Verts permet à Alex d’hériter d’un centre de Revelles dans l’axe aux vingt mètres. En totale confiance, le Brésilien décoche une volée puissante qui fige Porato sur ses appuis.

La vague verte (7 tirs cadrés sur 8 tentés) vient de définitivement submerger l’OM menée 4-0 à la demi-heure de jeu. Car contrairement à il y a un an et demi et la remontée historique de Marseillais qui étaient également menés 4-0 à la pause par le Montpellier HSC à domicile, le vent ne tourne pas. Après avoir vu le portier olympien s’interposer à deux reprises face à lui en première période, Alex concluait une contre-attaque éclaire et une ouverture du pied droit de Pédron pour inscrire un quadruplé à l’heure de jeu. Après cette démonstration de buteur, le Brésilien a le droit à une standing ovation du Chaudron.

Alex, aussi en « Supersub »

Six mois plus tard, pour ses premiers pas de la nouvelle saison de Ligue 1 (2000/01), le n°21 de l’ASSE recroise la route de l’Olympique de Marseille dans le Forez. Là encore, Alex martyrise son adversaire avec un doublé réussi en 2’30, seulement une minute après son entrée sur la pelouse. Bilan, l’attaquant des Verts a marqué six fois en deux apparitions consécutives à domicile face aux Marseillais, soit un but toutes les 16 minutes ! Sans doute la magie du Chaudron et également aussi le talent de la «Panthère».

La stat :
Aujourd'hui, Alex fait partie des dix derniers joueurs à avoir réussi à marquer au moins à quatre reprises au cours d'une même rencontre de Ligue 1 Conforama.

AS Saint-Etienne
-
Olympique de Marseille







L'email a bien été envoyé
OK
  • Partenaires Canal Plus BeIn Sport Conforama PARIONS SPORT TAG HEUER ballon uhlsport la poste