Top départ pour les journées nationales de l’arbitrage

Arbitrage
21/10/2015

Organisées par La Poste du 21 au 28 octobre 2015, les 14èmes journées nationales de l’arbitrage visent à susciter de nouvelles vocations.

Réunis ce 21 mercredi octobre au Stade Jean-Bouin à Paris, Djibril Cissé, Thierry Omeyer, Yoann Huget, François Trinh Duc, Emeline Dongue, Julien Candelon, Safy Ndiaye et Robin Tchale Watchou ont lancé les 14èmes journées nationales de l’arbitrage. Dans l’enceinte parisienne, ils avaient donné rendez-vous aux jeunes licenciés du club de rugby RC Paris 15 et au club de football de l’Entente Sportive des Petits Anges.



Equipés d’un système de micro-oreillettes, ils ont pu recevoir l’aide d’arbitres expérimentés (Freddy Fautrel, Stéphanie Frappart, Romain Lissorgue, Manuela Nicosi, Mathieu Raynal, Cédric Marchat, Laurent Reveret, Abdel Hamzaoui et Carole Delaune).  Au travers de cette action, il s’agissait surtout de faire découvrir à des enfants la fonction arbitrale et de les sensibiliser à la complexité de cet exercice.





Dans la continuité de cette action, les 14èmes journées nationales de l’arbitrage, qui se déroulent du 21 au 28 octobre, s’attachent à sensibiliser  les joueurs ainsi que le grand public à l’importance du rôle de l’arbitre et à susciter de nouvelles vocations. A côté des actions de terrain, le dispositif se déploie également sur le digital avec la plateforme www.arbitre-express.com qui, outre son aspect ludique, offre des tests, des témoignages, des contacts et des informations utiles pour devenir arbitre. Pour appuyer cette campagne, un spot accompagnera le lancement de cette plateforme.

 

Effectuée à l’occasion des 14èmes journées nationales de l’arbitrage, une étude La Poste/TNS Sofres révèle que l’image de l’arbitre demeure extrêmement positive dans l’esprit des Français. L’arbitre représente l’autorité (95%) et l‘esprit sportif (93%) et porte également des valeurs positives comme le « courage » (82%). Les Français sont plus de 52% à s’intéresser à l’arbitrage et une large majorité (85%) considère qu’il est important que les arbitres français soient présents lors des grands évènements sportifs. Le rôle de l’arbitre est cependant considéré par 9 Français sur 10 comme étant de plus en plus difficile. Recourir plus souvent à l’arbitrage vidéo (67%), sanctionner plus sévèrement les sportifs qui contestent les décisions de l’arbitre (60%) et utiliser des outils connectés à l’arbitre (50%), sont les mesures préconisées.
Retrouvez l'étude complète

Durant cette période, un protocole spécifique sera mis en place sur près de cent matchs sur tout le territoire pour mettre à l’honneur les arbitres. A l’occasion de la 11ème journée de Ligue 1 et de la 12ème journée de Ligue 2, les joueurs professionnels seront accompagnés par de jeunes joueurs vêtus d’un T-shirt des journées de l’arbitrage. Avant le toss, l’arbitre de la rencontre offrira un fanion des Journées de l’Arbitrage aux deux capitaines. Avant match, la photo officielle réunira les arbitres, les deux équipes et les escort-kids. Le coup d’envoi des rencontres sera donné par des jeunes arbitres espoirs et les capitaines évolueront avec des brassards « Tous arbitres ».

Retrouvez toutes les informations concernant les 14ème journées nationales de l’arbitrage sur www.tousarbitres.fr

 

 
 







L'email a bien été envoyé
OK