Les décisions du 27 juin 2013

Commission de Discipline
27/06/2013

Réunie le 27 juin 2013, la Commission de Discipline de la LFP a pris les décisions suivantes :

Ligue 1 :

37e journée : OGC Nice – Olympique Lyonnais du 18 mai 2013
Comportement des supporters de l’OGC Nice : Usage de 54 engins pyrotechniques ayant entraîné le retard du coup d’envoi et jet d’une bouteille remplie de sable sur la pelouse en direction des joueurs :
Réunie le 23 mai 2013, la Commission avait décidé de placer le dossier en instruction au vu de la gravité des faits. Après lecture du rapport de l’instructeur désigné et audition du représentant de l’OGC Nice, la Commission a décidé d’infliger un match à huis clos ferme à l'OGC Nice.


38e journée : Stade Brestois 29 – AS Nancy-Lorraine du 26 mai 2013

Comportement des supporters du Stade Brestois : usage d’engins pyrotechniques, jets d’engins pyrotechniques sur la pelouse ayant provoqué l’interruption de la rencontre.
Réunie le 30 mai 2013, la Commission avait décidé de placer le dossier en instruction au vu de la gravité des faits. Après lecture du rapport de l’instructeur désigné et audition des dirigeants du Stade Brestois 29, la Commission a décidé d’infliger 5.000 euros d'amende avec sursis au Stade Brestois.

Ligue 2 :

37e journée : GFC Ajaccio – EA Guingamp du 17 mai 2013
Comportements des supporters de l’EA Guingamp : interruption de la rencontre suite à l’envahissement de terrain :
Réunie le 23 mai 2013, la Commission avait décidé de placer le dossier en instruction au vu de la gravité des faits. Après lecture du rapport par l’instructeur désigné et audition des représentants de l'EA Guingamp, la Commission a décidé d'infliger 50.000 euros d'amende dont 25.000 euros avec sursis à l'EA Guingamp.

38e journée : EA Guingamp – Dijon FCO du 24 mai 2013
Comportement des supporters d’EA Guingamp – Usage d’engins pyrotechniques et envahissement du terrain au coup de sifflet final :
Réunie le 30 mai 2013, la Commission avait décidé de placer le dossier en instruction au vu de la gravité des faits. Après lecture du rapport par l’instructeur désigné et audition des représentants de l’EAG Guingamp, la Commission a décidé d'infliger 50.000 euros d'amende dont 25.000 euros par révocation du sursis à l'EA Guingamp.

37e journée : FC Nantes – CS Sedan du 17 mai 2013
Comportement des supporters du FC Nantes : usage d’engins pyrotechniques et envahissement du terrain à l’issue de la rencontre
Réunie le 23 mai 2013, la Commission avait décidé de placer le dossier en instruction au vu de la gravité des faits. Après lecture du rapport par l’instructeur désigné et audition du représentant du FC Nantes, la Commission a décidé d'infliger 25.000 euros d'amende au FC Nantes. 

37e journée : AS Monaco – Le Mans FC du 17 mai 2013
Comportement des supporters de l’AS Monaco : usage d’engins pyrotechniques, envahissement de terrain à l’issue de la rencontre, brutalité envers l’arbitre par un spectateur ayant envahi le terrain : 
Réunie le 23 mai 2013, la Commission avait décidé de placer le dossier en instruction au vu de la gravité des faits. Après lecture du rapport par l’instructeur désigné et audition des représentants de l’AS Monaco, la Commission a décidé d'infliger un match à huis clos ferme et un retrait de trois points pour le prochain championnat de Ligue 1 dont un point avec sursis à l'AS Monaco.

38e journée : Stade Lavallois – LB Châteauroux du 24 mai 2013
Comportement des supporters du Stade Lavallois : usage d’engins pyrotechniques et envahissement du terrain au coup de sifflet final :
Réunie le 30 mai 2013, la Commission avait décidé de placer le dossier en instruction au vu de la gravité des faits. Après lecture du rapport par l’instructeur désigné et audition du représentant du Stade Lavallois, la Commission a décidé d'infliger 20.000 euros d'amende, dont 10.000 euros avec sursis au Stade Lavallois.








L'email a bien été envoyé
OK