Les décisions du 19 mai 2011

Commission de Discipline
19/05/2011

Réunie le 19 mai 2011, la Commission de Discipline de la LFP a pris les décisions suivantes :

LIGUE 1
Trois matches ferme :
Dejan Lovren (Olympique Lyonnais), Renato Civelli (OGC Nice)

Un match ferme :
Christophe Jallet (Paris Saint-Germain), Reynald Lemaître (AS Nancy-Lorraine)

Un match ferme suite à un troisième avertissement dans une période incluant 10 rencontres de compétition officielle (Ligue 1, Coupe de la Ligue, Coupe de France) ou par révocation du sursis. La sanction prend effet à partir de lundi 23 mai à 0h00 :
Mathieu Chalmé (FC Girondins de Bordeaux), Lukman Haruna (AS Monaco FC), Dennis Oliech (AJ Auxerre)

32e journée – AS Nancy-Lorraine – AC Arles-Avignon du 24 avril 2011
Exclusion du banc de touche de M. Pablo Correa, entraîneur de l'ASNL, et de M. Arnaud Lesserteur, préparateur physique de l'ASNL, pour contestations des décisions de l'arbitre :
La Commission, dans le respect des dispositions des règlements disciplinaires et du Code du Sport imposant 15 jours de délai minimum, avait convoqué MM. Pablo Correa et Arnaud Lesserteur pour la séance du jeudi 19 mai 2011.
Après audition de M. Stéphane Bré, arbitre de la rencontre, M. Sébastien Desiage, quatrième arbitre de la rencontre, M. Pierre Longere, délégué adjoint de la rencontre, et MM. Pablo Correa et Arnaud Lesserteur assistés de M. Nicolas Holveck, directeur général de l'ASNL, la Commission sanctionne Pablo Correa de deux matches ferme d'interdiction de banc de touche et de vestiaire d'arbitres et Arnaud Lesserteur de deux matches avec sursis d'interdiction de banc de touche et de vestiaire d'arbitres.
La sanction prend effet à partir du lundi 23 mai à 0h00.

32e journée – Valenciennes FC – FC Sochaux-Montbéliard du 24 avril 2011
Comportement de M. Michel Troin, entraîneur adjoint du Valenciennes FC, vis-à-vis du corps arbitral à la mi-temps :
La Commission, dans le respect des dispositions des règlements disciplinaires et du Code du Sport imposant 15 jours de délai minimum, avait convoqué M. Michel Troin pour sa séance du jeudi 19 mai. Lecture faite de sa lettre d'explications, la Commission sanctionne Michel Troin de deux matches avec sursis d'interdiction de banc de touche et de vestiaire d'arbitres.
La sanction prend effet à partir du lundi 23 mai à 0h00.

36e journée - Stade Brestois – Olympique Lyonnais du 16 mai 2011
Comportement des joueurs Rémy Vercoutre (Olympique Lyonnais) et Paul Baysse (Stade Brestois) dans le tunnel d'accès aux vestiaires à l'issue de la rencontre :
La Commission convoque les joueurs Paul Baysse et Rémy Vercoutre ainsi que le quatrième arbitre de la rencontre, M. Olivier Husset, pour la séance du jeudi 9 juin 2011 dans le respect des dispositions des règlements disciplinaires et du Code du Sport imposant 15 jours de délai minimum.

LIGUE 2
Deux matches ferme :
Anthony Scaramozzino (La Berrichonne Châteauroux), Benjamin Psaume (ESTAC)

Un match ferme + un match avec sursis :
Mehdi Mostefa (Nîmes Olympique)

Un match ferme :
Amara Baby (La Berrichonne Châteauroux), Claudio Beauvue (ESTAC)

Un match ferme suite à un troisième avertissement dans une période incluant 10 rencontres de compétition officielle (Ligue 2, Coupe de la Ligue, Coupe de France) ou par révocation du sursis. La sanction prend effet à partir de lundi 23 mai à 0h00 :
Johan Cavalli (AC Ajaccio), Eugène Ekobo (Clermont Foot), Gaëtan Belaud (Stade Lavallois), Mohamed Rabiu (Evian Thonon Gaillard), Julien François (Havre AC), Khaled Adenon (Le Mans FC), El Fardou Ben Mohamed (Vannes OC), Nicolas Diguiny (Vannes OC), Mickaël Tacalfred (Stade de Reims), Nicolas Dieuze (Grenoble Foot 38), Abdoulwhaid Sissoko (ESTAC), Adama Tamboura (FC Metz), David Gigliotti (Nîmes Olympique), Alphousseyni Keita (Nîmes Olympique), Matheus Vivian (FC Nantes)

36e journée – Evian Thonon Gaillard - ESTAC du 13 mai 2011
Comportement de M. Jean-Marc Furlan, entraîneur de l'ESTAC, vis-à-vis du corps arbitral à l'issue de la rencontre :
La Commission convoque M. Jean-Marc Furlan pour la séance du jeudi 9 juin 2011 dans le respect des dispositions des règlements disciplinaires et du Code du Sport imposant 15 jours de délai minimum.








L'email a bien été envoyé
OK