Le Stade Lavallois signe la Charte « Paris Sportifs »

Actualité
01/03/2016

Les joueurs professionnels et ceux du centre de formation du Stade Lavallois ont suivi le 29 février le programme de sensibilisation de la LFP, la FDJ et l’UNFP concernant les paris sportifs.

La Ligue de Football Professionnel, en partenariat avec la FDJ, organisait le lundi 29 février une formation de sensibilisation à la question des paris sportifs en direction des joueurs de l’effectif professionnel, du centre de formation et des salariés du Stade Lavallois FC.

La LFP, la FDJ et l’UNFP ont élaboré un programme de travail pour sensibiliser les joueurs aux risques auxquels ils sont confrontés dans le domaine des paris sportifs et aux interdictions qui les concernent très directement.

En présence du président du club, Christian Duraincie, l’ensemble des joueurs de l’effectif pro et du centre de formation, ainsi que les salariés du club, ont reçu une formation par des experts de la FDJ en matière de paris sportifs.

A travers des exemples précis en Europe et aux Etats-Unis, tous ont été sensibilisés aux techniques employées par les corrupteurs. Sous la forme d’intervention courte et d’échanges, cette session pédagogique a permis de bien alerter les professionnels sur les dangers potentiels et les menaces réelles.

En conclusion de cette formation, Christian Duraincie et le capitaine des Tangos Anthony Gonçalves ont signé la charte «Paris Sportifs» dans laquelle le club, et en particulier les joueurs ayant participé à cette journée, s’engagent à respecter les cinq règles suivantes :

Règle n°1 : ne pas parier sur le football, ni directement, ni par l’intermédiaire de ses proches.
Règle n°2 : ne jamais participer au trucage d’un match, même en influençant une phase de jeu secondaire
Règle n°3 : ne pas accepter de cadeau, d’argent, de promesses ou même d’invitation de personnes suspectes
Règle n°4 : ne donner aucune information inconnue au public sur soi-même, un autre joueur ou le club
Règle n°5 : en cas d’approche pour truquer un match, ou en cas de question sur des informations sensibles, toujours en parler à quelqu’un de confiance.

Dans le cadre du partenariat LFP/FDJ, la LFP déploie un programme intégrité depuis la saison 2013/2014 dans l’ensemble du football professionnel. Après Montpellier Hérault SC, l’AC Arles-Avignon, le Toulouse Football Club, le FC Nantes et l’Olympique de Marseille, l’OGC Nice, l’Olympique Lyonnais et le Stade de Reims, le Stade Lavallois est le neuvième club signataire de la charte « Paris Sportifs ». La formation a également été effectuée auprès des pensionnaires du centre de formation de l’AS Nancy-Lorraine et du Paris Saint-Germain. Ce programme intégrité a été décliné à l’ensemble des arbitres, des délégués et des membres des commissions de la LFP.

La LFP a été par ailleurs la première instance sportive à croiser ses fichiers avec ceux de l’ARJEL. Suite à deux croisements, une première procédure disciplinaire concernant 86 joueurs a été mise en place durant l’été 2014, puis une deuxième procédure a concerné 38 acteurs (joueurs et éducateurs) en juin 2015. Dans la continuité de cette action, le Conseil d’Administration de la LFP a décidé de lancer un troisième croisement de fichiers en septembre 2015.

L’UNFP a, quant à elle, mené différentes opérations de sensibilisation auprès de ses adhérents, et continue son programme de prévention auprès des joueurs, professionnels, fédéraux et jeunes, au travers des visites effectuées par ses représentants dans les différents clubs de l’Hexagone.








L'email a bien été envoyé
OK