Le plan d’action 2016/2017 de la LFP

Conseil d'Administration
26/05/2016

A l’issue du Conseil d’Administration et de l’Assemblée Générale de la LFP, Didier Quillot a présenté ce vendredi 27 mai le plan d’action de la Ligue de Football Professionnel pour la saison 2016/2017.

Les priorités du prochain exercice seront d’engager le redressement du modèle économique du football professionnel pour parvenir à l’équilibre d’exploitation avant 2020, d’améliorer la compétition et le spectacle, de changer l’image du football professionnel, de digitaliser et renforcer l’institution Ligue et de contribuer à l’unité et à la solidarité de tous les acteurs du football professionnel.

Dans ce contexte, le Directeur Général Exécutif de la LFP a détaillé un plan d’action en six parties.

Concernant les compétitions et le jeu, la LFP souhaite obtenir l’autorisation de procéder à des tests d’arbitrage vidéo, valoriser le caractère exceptionnel des barrages et étudier la délocalisation en région de la Finale de la Coupe de la Ligue 2016.

Des actions seront mises en œuvre pour engager un plan marketing des stades afin d’augmenter le taux de remplissage et le panier moyen, poursuivre les efforts de valorisation de l’accueil du public, étendre le concept de tribune famille et favoriser le dialogue avec les supporters.

En matière de transparence, la LFP va adopter un code éthique et travailler à un meilleur contrôle des agents sportifs en travaillant notamment sur l’extension des pouvoirs de la DNCG dans ce domaine.

La LFP va lancer une politique B to B auprès des grandes marques et des multinationales professionnel et développer un service marketing aux clubs, en mettant notamment en place une stratégie de marketing direct collectif d’abonnement à destination des fans.

Ce développement sera accompagné de la mise en place d’un outil CRM, de la refonte des plateformes digitales de la LFP et de la création d’une plateforme vidéo en direction des ayant-droits, des partenaires et des fans.

Sur la base des préconisations du rapport issu de la Grande Conférence du Sport Professionnel, la LFP va agir auprès des pouvoirs publics pour mettre en œuvre des mesures visant à améliorer la compétitivité du football professionnel français.








L'email a bien été envoyé
OK