La Ligue 1 Conforama monte en puissance

Actualité
22/03/2018

A l’image de la saison actuelle très spectaculaire, l’intérêt pour la Ligue 1 Conforama atteint son meilleur niveau depuis au moins cinq ans.

Près de deux Français sur cinq (38%) s'intéressent au football, tendance en hausse de 4 points en un an selon le baromètre d’image des clubs professionnels de football, mené par la LFP en collaboration avec le syndicat Première Ligue et l’institut IPSOS. « Ces 38 % représentent en fait un homme sur deux et une femme sur quatre, a souligné Nathalie Boy de la Tour, présidente de la Ligue de Football Professionnel. Il s’agit d’un très haut niveau, c’est le meilleur résultat depuis 10 ans. Cela correspond bien au plan stratégique que nous avons présenté en avril 2017 et dont l’un des éléments est la quête de nouveaux publics. Nous sommes sur une bonne tendance ».

La Ligue 1 Conforama, c’est « la Ligue des talents »

Concernant la Ligue 1 Conforama, 32% des Français se disent intéressés, soit un chiffre en hausse de 5 points par rapport à la saison 2016/17. « Cette augmentation est significative par rapport à la saison passée, a précisé Nathalie Boy de la Tour, évoquant un « intérêt pour la Ligue 1 au plus haut niveau depuis au moins 5 ans ». Cela représente 18,5 millions de personnes âgées de 10 ans et plus. Il en ressort également que 86% des personnes intéressées par le football ont une bonne image de la Ligue 1 Conforama, contre 81% un an plus tôt. De plus, le spectacle y est de plus en plus apprécié, avec un chiffre en forte hausse (+10%) qui atteint les 69%.

Les qualités les plus citées au sujet de la Ligue 1 Conforama sont sa capacité à « former de très bons joueurs » - conduisant Nathalie Boy de la Tour à surnommer le championnat « la Ligue des talents », à l’image des révélations comme Mbappé, Dembélé, Martial, Kanté… - ses stades « de bonne qualités », et sa capacité à « attirer des joueurs étrangers de très bonne qualité ». Ce dernier indicateur, dopé par l'arrivée du Brésilien Neymar au Paris SG, a bondi de 16 points par rapport à la saison précédente. Enfin, pour la première fois depuis dix ans, la qualité perçue du championnat de France par rapport aux autres championnats étrangers passe les 50%, en grimpant de dix points en un an (56%).

Du mieux aussi pour la Domino’s Ligue 2

Concernant la Domino’s Ligue 2, 20% de la population exprime un intérêt pour ce championnat, soit un chiffre en hausse de 4 points. Ce qui correspond à 11,8 millions de français. En comparaison, l’intérêt pour la Domino’s Ligue 2 se situe au-dessus de celui pour les quatre grands championnats européens que sont la Premier League, la Liga, la Serie A et la Bundesliga. Enfin, la Domino’s Ligue 2 profite de 82% d’image positive, soit là encore le meilleur résultat depuis l’instauration du baromètre.








L'email a bien été envoyé
OK