«Des critères plus exigeants pour les pelouses»

Ligue en Action
13/03/2013

Responsable de la Sous-Commission «Surfaces de jeu» du Comité Stratégique Stades, Raymond Chapelon analyse les nouveautés de la Licence Club en matière de pelouse.

Raymond Chapelon, de quelle manière évolue la Licence Club dans le domaine des pelouses ?
Les évolutions adoptées par le Conseil d’Administration de la LFP portent des critères plus exigeants concernant les pelouses naturelles et synthétiques. Ces dispositions permettront d’une part de prendre en compte les efforts des clubs de Ligue 1 et Ligue 2 en matière d’infrastructure et d’entretien de l’aire de jeux et d’autre part d’être incitatif pour l’amélioration qualitative.

Quelles sont les mesures préconisées par la sous-commission «Surfaces de jeu» ?
Riche de son expertise et de ses bases de données, le groupe des experts pelouses a fait des propositions de nouveaux critères à la Task Force Licence Club. Ces dispositions liées à l’infrastructure, à l’entretien et aux façons culturales appliquées à la surface d’évolution sont déterminantes dans le rendu qualitatif à court et moyen terme. Ils devraient permettre aux clubs de tendre vers l’optimisation de la structure de l’aire de jeu et vers la mise en oeuvre d’un entretien de haut niveau accompagné d’une meilleure traçabilité. Ainsi aux travers des critères sélectionnés (présence d’une couche drainante continue, système de chauffage intégré, programme et traçabilité de fertilisation annuel, dispositif de luminothérapie, etc..), ce faisceau d’éléments clé permettra à terme de tirer vers le haut le rendu qualitatif des pelouses sportives de nos clubs de l’élite.

Comment les clubs sont-ils accompagnés ?
Pour aider les clubs dans cette démarche et une bonne appropriation de ces critères, un guide méthodologique précise l’attente de ces réponses très spécifiques. D’autre part, la Sous-Commission «Surface de jeu» du Comité Stratégique Stades se veut tourner vers un rôle de conseil auprès des clubs. Au moment où des critiques se font jour sur le niveau qualitatif de nos pelouses et malgré les évolutions déjà engagées, la décision du Conseil d’Administration de la LFP montre ainsi toute sa détermination aux travers de la Licence Club de valoriser les efforts des clubs dans le domaine des pelouses.

Quelles sont les prochaines pistes à l’étude ?
Dans les prochaines semaines, la Sous-Commission «surface de jeu» travaillera sur des propositions pour une meilleure reconnaissance de la fonction de responsable pelouse club et pour la mise en oeuvre d’une démarche d’appréciation qualitative des pelouses. Elle poursuivra également une veille technologique compte tenu de l’évolution permanente des recherches appliquées au domaine des pelouses.

Télécharger les nouveaux critères "pelouse" de la Licence Club 2013/2014








L'email a bien été envoyé
OK