Communiqué de l'EPFL

Actualité
20/10/2017

L'EPFL demande un meilleur cadre réglementaire pour améliorer et protéger l'équilibre concurrentiel du football professionnel en Europe.

L'Assemblée générale de l'EPFL s'est réunie aujourd'hui à Tel-Aviv.

Marquant une nouvelle ère pour l’EPFL, l'Assemblée a approuvé à l'unanimité les nouveaux Statuts de l'Association, reflétant une organisation ouverte, transparente et démocratique, plus à même de relever les nombreux défis auxquels le football professionnel est confronté à travers l'Europe.

Les nouveaux statuts prévoyaient que le président de l'EPFL serait automatiquement le représentant de l'Association au sein du Comité exécutif de l'UEFA. A ce titre, le président actuel Lars-Christer Olsson sera le représentant de l'EPFL. L'UEFA ratifiera la candidature lors de son prochain congrès ordinaire qui se tiendra en Slovaquie en février prochain.

L'Assemblée a examiné un large éventail de problèmes auxquels le football professionnel européen est actuellement confronté. Le plus important était la question continue et urgente de la répartition financière. Une préoccupation majeure pour les ligues membres de l'EPFL est l'écart financier grandissant entre la Ligue des Champions et l'Europa League. Le cycle actuel 2018-21 a été discuté concernant les possibilités pour réduire ses effets négatifs et il y avait un appel très clair pour un nouveau modèle de répartition plus équitable pour le cycle 2021-24. Le concept d'un « fonds européen de la concurrence » qui serait créé pour une répartition solidaire aux clubs ne participant pas aux compétitions européennes et les aidant à devenir plus compétitifs a également été débattu et discuté.

Les autres questions abordées comprenaient la nécessité d'un système de transfert européen et d'un système de résolution des conflits, les plafonds salariaux, les limites des effectifs, l'accumulation de joueurs, les règles de jeu et la compensation de formation et de solidarité. La réglementation des intermédiaires, les règles de fair-play financier, les frais de transfert et les « projets de développement de la ligue » ont également été discutés.

Parmi les sujets liés à la compétition, mentionnons les nouvelles règles d'accès à la Ligue des Champions et l'élargissement de l'écart entre les clubs d'un nombre limité de ligues majeures au détriment d'autres ligues et de marchés ayant des ambitions de qualification et de croissance. D'autres questions soulevées concernaient la multipropriété des clubs et leur potentiel à fausser l'équilibre concurrentiel et l'intégrité des compétitions.

S'exprimant à l'issue de l'Assemblée, le président de l'EPFL, Lars-Christer Olsson, a déclaré : "Les Ligues ont fait aujourd'hui une étape importante pour la modernisation de notre Association, conformément aux principes de bonne gouvernance. Nous sommes maintenant dans une meilleure position pour soutenir l'UEFA dans notre objectif d'améliorer et de protéger l'équilibre compétitif du football européen. Aujourd'hui, nous avons eu une excellente discussion et un débat sur certains des principaux problèmes auxquels nous sommes confrontés dans le football européen et nous allons avancer rapidement avec nos propositions "

"Le président de l'UEFA, Aleksander Čeferin, a récemment parlé lors de son congrès à Genève de l'importance de maintenir l'équilibre compétitif dans le football et protéger ce qu'il a appelé « la magie du football ». Nous sommes 100% en accord avec lui. L'EPFL réclame depuis longtemps un meilleur équilibre concurrentiel. Nous sommes heureux de voir que nous sommes alignés avec l'UEFA sur cet objectif clé."

"Nous sommes convaincus qu'avec les connaissances et l'expertise de nos ligues membres et de l'UEFA en tant qu'organisateurs de compétitions, nous pouvons créer le cadre approprié pour permettre à tous les clubs professionnels et non seulement de concourir aux niveaux les plus élevés, national et international. Nous avons hâte de présenter des propositions concrètes à l'UEFA dans les mois à venir afin de garder ce rêve et cette ambition au service des clubs et des supporters "

La veille de l'Assemblée, l'EPFL a organisé un séminaire international sur la technologie dans le sport. La technologie va jouer un rôle important dans le développement de l'industrie du football au cours des prochaines années. Les ligues européennes sont à l'avant-garde de l'innovation numérique, des contenus et des données. L'EPFL s'engage à soutenir le développement commercial de ses ligues membres tout en partageant les connaissances avec tous les acteurs du football pour la croissance durable de l'industrie du sport à travers l'Europe.








L'email a bien été envoyé
OK