Clermont Foot signe la charte « Paris Sportifs »

Actualité
04/01/2017

Le Clermont Foot accueillait ce mercredi 4 janvier une réunion d’information et de sensibilisation aux paris sportifs.

La LFP, en partenariat avec la FDJ et l’UNFP, organisait ce mercredi 4 janvier une journée de sensibilisation à la question des paris sportifs en direction des joueurs professionnels et des équipes de jeunes du Clermont Foot au Stade Gabriel-Montpied.

Après l’AC Ajaccio, le FC Lorient, le FC Sochaux-Montbéliard, Angers SCO et le RC Lens, cette 6ème formation de la saison a été conduite par Thierry Pujol (Directeur de l’intégrité à la FDJ), Arnaud Rouger (Directeur des Activités Sportives de la LFP),  Loïc Morin (responsable du service juridique de la direction des activités sportives de la LFP), Christian Kalb (consultant LFP expert des paris sportifs) et Philippe Lafon (Directeur Général Adjoint de l’UNFP).

Face à cette menace qui touche tous les sports, la formation rappelle tous les acteurs du jeu à la vigilance la plus extrême. Le programme vise également à rappeler la stricte réglementation qui s’impose à tout le personnel des clubs.



En clôture de cette formation, l’entraîneure du Clermont Foot, Corinne Diacre, et le capitaine, Cédric Avinel ont signé la Charte des Paris Sportifs dans laquelle le club et les joueurs s’engagent à respecter les cinq règles suivantes :

Règle n°1: ne pas parier sur le football, ni directement, ni par l’intermédiaire de ses proches
Règle n°2: ne jamais participer au trucage d’un match, même en influençant une phase de jeu secondaire
Règle n°3: ne pas accepter de cadeau, d’argent, de promesses ou même d’invitation de personnes suspectes
Règle n°4: ne donner aucune information inconnue au public sur soi-même, un autre joueur ou le club
Règle n°5: en cas d’approche pour truquer un match, ou en cas de question sur des informations sensibles, toujours en parler à quelqu’un de confiance

Ligue pionnière en la matière, la LFP a initié ce programme dès la saison 2013/2014 dans le cadre de son partenariat avec la FDJ et son Directeur de l’intégrité, Thierry Pujol. Au total, dix-huit clubs ont déjà reçu cette formation. 








L'email a bien été envoyé
OK