Cinq appels à l'étude

Commission d'Appel
03/03/2006

Par

La Commission d'Appel de la LFP se réunira les 6 et 7 mars prochains à Paris. Elle étudiera les appels de Monaco, Nantes, Reims, Strasbourg et Brest.

Le 6 mars, la Commission d'Appel examinera les appels de l'AS Monaco et du FC Nantes d'une décision de la Commission d'Organisation des Compétitions du 9 février. En première instance, en vertu de l'article 331 sur la protection des terrains, les deux clubs avaient été condamnés ce jour là à payer une amende de 40.000 euros ainsi que les frais de déplacement des officiels et des clubs visiteurs après les reports de Monaco-Lyon et Nantes-Troyes.
Le lendemain, la Commission d'Appel se penchera sur l'appel de Reims d'une décision de la Commission d'Organisation des Compétitions du 15 février. En première instance, le club rémois a été condamné à payer 20.000 euros d'amende et les frais de déplacement des officiels et du clubs visiteur après le report de la rencontre Reims-Bastia. La Commission d'Appel étudiera ensuite l'appel de Strasbourg d'une décision de la Commission d'Organisation des Compétitions du 9 février qui avait condamné le club alsacien à payer 40.000 euros d'amende et les frais des déplacements des officiels suite au report de la rencontre Strasbourg-Paris SG. Enfin, la Commission d'Appel examinera l'appel de Brest d'une décision de la Commission Juridique du 7 février. Le club brestois conteste la qualification du joueur Barthélemy lors de la rencontre Brest-Bastia. En première instance, la Commission Juridique avait donné raison au club corse.







L'email a bien été envoyé
OK