L’OL rejoint l’OGC Nice en 16es !

UEFA Europa League
23/11/2017

Après la victoire de l’OGC Nice face à Zulte Waregem (3-1), synonyme de qualification pour les Aiglons, l’OL a composté son billet pour les 16es de finale de l’UEFA Europa League en surclassant Limassol (4-0).

Olympique Lyonnais
-
Apollon Limassol FC
: 4 - 0

En s’offrant facilement sa 3e victoire consécutive en UEFA Europa League, face à l’Apollon Limassol FC, l’Olympique Lyonnais a assuré sa place parmi les deux premiers du groupe E. Opposés à des Chypriotes joueurs, les Gones faisaient le plus dur en trouvant le chemin des filets par deux fois en deux minutes. Diakhaby profitait des errements de la défense adverse pour ouvrir le score sur corner (1-0, 29e). Quelques secondes plus tard, Memphis faisait la différence, côté gauche, et centrait vers Fekir. Le capitaine lyonnais contrôlait le ballon avant de doubler la mise d’un superbe ciseau (2-0, 32e). Loin d’être résignés, les joueurs de l’Apollon Limassol se montraient les plus dangereux après la pause. Lopes rassurait sa formation, notamment sur une bonne tête de Zelaya (60e), et enchaînait ainsi un 6e clean sheet en six rencontres, toutes compétitions confondues. Les Lyonnais mettaient un coup d’accélérateur en fin de partie. Mariano Diaz corsait l’addition, de la tête, sur un centre précis d’Aouar (3-0, 67e). Maolida participait également à la fête (4-0, 90e) et inscrivait son premier but sur la scène européenne, à 18 ans. Invaincus après cinq matchs de C3 (3 victoires et 2 nuls), les Rhodaniens ont sereinement décroché leur qualification pour le tour suivant. Les Gones joueront la finale du groupe E sur la pelouse de l’Atalanta Bergame, le 7 décembre, à 19h, avec pour objectif la première place.

Feuille de match :
Olympique Lyonnais – Apollon Limassol FC
4-0 (2-0)

Buts
 :
Olympique Lyonnais : Diakhaby (29e), Fekir (32e), Mariano Diaz (67e) et Maolida (90e)

Les équipes :
Olympique Lyonnais : Lopes - Rafael, Marcelo, Morel (Tousart, 46e), Marçal - Ndombele, Diakhaby - Traoré (Aouar, 16e), Fekir (cap), Depay (Maolida, 74e) - Mariano Diaz - Entraîneur : Bruno Genesio
Apollon Limassol FC
 : Bruno Vale (cap) - Joao Pedro, Yuste, Roberge, Jander - Alef, Sachetti - Jakolis, Schembri (Martinez, 72e), Sardinero (Alex, 72e) - Maglica (Zelaya, 17e) - Entraîneur : Sofronis Avgousti

OGC Nice
-
SV Zulte Waregem
: 3 - 1

A l’Allianz Riviera, l’OGC Nice a validé son billet pour les 16es de finale de l’UEFA Europa League en faisant rapidement la différence face au SV Zulte Waregem. Les Aiglons démarraient de la meilleure des manières leur dernier match à domicile de la phase de poules. Très présent, Balotelli prenait les choses en main en signant un doublé en un peu plus de 30 minutes. L’international italien obtenait un pénalty, qu’il transformait en début de partie (1-0, 5e), avant de se trouver à la conclusion d’un joli mouvement à trois avec Seri et Plea (2-0, 31e). Les Niçois continuaient à amener le danger devant la cage adverse mais ils devaient toutefois se méfier des Belges et du remuant Leya Iseka, passé par l’OM la saison dernière. Les joueurs de Lucien Favre géraient leur avance en seconde période. Sollicité, Benitez répondait présent. Il ne pouvait cependant rien sur un coup franc étonnant de Hamalainen (2-1, 81e). Tameze redonnait finalement deux buts d’avance aux Aiglons en ponctuant un slalom dans la défense belge par un coup de canon en lucarne (3-1, 86e). Mission accomplie pour l’OGC Nice ! A une journée de la fin de la phase de groupes, les Niçois ont décroché leur qualification pour le tour suivant en enregistrant une nouvelle victoire face à Zulte Waregem. Assurés de terminer à la deuxième place de la poule K, après le nul entre la Lazio et le Vitesse Arnhem (1-1), les Aiglons se déplaceront sur la pelouse des Hollandais pour leur dernier match européen de 2017.

Feuille de match :
OGC Nice – SV Zulte Waregem 3-1 (2-0)

Buts :

OGC Nice : Balotelli (5e s.p. et 31e) et Tameze (86e)
SV Zulte Waregem : Hamalainen (81e)

Les équipes :
OGC Nice : Benitez - Souquet, Dante (cap), Le Marchand, Jallet - Burner (Lusamba, 78e), Koziello, Seri (Tameze, 74e),  Lees-Melou - Plea, Balotelli (Marlon, 85e) - Entraîneur : Lucien Favre
SV Zulte Waregem : Bostyn - Baudry, De Fauw (cap), Heylen - Walsh, Doumbia (Saponjic, 79e), Coopman, Hamalainen - De Pauw (Cordaro, 78e), Leya Iseka, Kastanos (De Sart, 46e) - Entraîneur : Francky Dury

Konyaspor
-
Olympique de Marseille
: 1 - 1

Dans l’antre de Konyaspor, l’Olympique de Marseille a préservé l’essentiel en ramenant un point de son voyage en Turquie. Comme face aux Girondins de Bordeaux, dimanche, les hommes de Rudi Garcia ont égalisé en toute fin de rencontre. Les Phocéens résistaient à la chaude ambiance turque dans une première période pauvre en occasions. Les débats s’accéléraient après l’heure de jeu. Meilleur Marseillais ce jeudi, Thauvin avait l’occasion d’ouvrir le score, mais il ne parvenait pas à surprendre Serkan Kirintili après avoir hérité du ballon dans la surface (61e). La soirée tournait mal pour les Olympiens… Amavi provoquait un pénalty et était expulsé dans les dix dernières minutes. Skubic ne manquait pas cette belle opportunité (1-0, 82e). L’OM sauvait miraculeusement un point au bout du temps additionnel. Lancé sur le côté gauche de la surface par Rami, Njie devançait le gardien et déclenchait un centre en retrait que Moke déviait dans son propre but (1-1, 90e+3 c.s.c.). En bien mauvaise posture, l’Olympique de Marseille a conservé la deuxième place du groupe I en arrachant le point du match nul. Les Marseillais gardent leur destin en main et joueront leur qualification lors de la réception du Red Bull Salzburg, le jeudi 7 décembre, à 21h05.

Feuille de match :
Konyaspor – Olympique de Marseille 1-1 (0-0)

Buts :
Konyaspor 
: Skubic (82e s.p.)
Olympique de Marseille : Moke (90e+3 c.s.c.)

Les équipes :
Konyaspor : Serkan Kirintili (cap) - Skubic, Filipovic, Moke, Ferhat Öztorun - Bourabia, Volkan Findikli (Camdali, 59e) - Musa, Milosevic, Fofana (Ezekiel, 80e) - Evouna (Sahiner, 69e) - Entraîneur : Mehmet Özdilek
Olympique de Marseille : Mandanda - Sakai, Rami, Rolando, Amavi - Zambo Anguissa (Sarr, 84e), Luiz Gustavo - Thauvin (Njie, 69e), Sanson, Ocampos (Payet, 65e) - Germain - Entraîneur : Rudi Garcia








L'email a bien été envoyé
OK