L’aventure commence pour les Lyonnais

UEFA Europa League
25/08/2017

L’OL sera notamment opposé au Everton de Wayne Rooney dans cette campagne européenne d’Europa League particulière, puisque la Finale de cette édition se déroulera au parc OL.

Brillant demi-finaliste de l’édition passée, l’Olympique Lyonnais se présente pour une 21e compétition européenne consécutive avec l’espoir d’avoir la chance de disputer la finale de l’UEFA Europa League, organisée cette saison au Parc OL. D’ici là, l’OL connaît ses premiers adversaires, à commencer par Everton. Le club anglais s’est bien renforcé avec notamment le retour de Wayne Rooney, pour espérer sortir de ce groupe, comme le club l’avait fait lors de ses deux dernières présences dans la compétitions (8e de finale en 14/15 et 16e de finale en 09/10). En 2014/15, Everton avait d’ailleurs croisé la route du LOSC (victoire à domicile et nul à Lille). Ensuite, l’OL sera opposé à l’Atalanta, surprise de la Serie A l’an passé (4e). L’ancien club de Franck Sauzée, où évolue actuellement l’ancien parisien Boukary Dramé, retrouve l’Europe pour la première fois depuis 27 ans. Enfin, Limassol, que l’OGC Nice avait affronté dans l’édition 2014/15 (1 victoire partout, est le 4e membre.

Groupe E
Olympique Lyonnais
Everton (ANG)
Atalanta (ITA)
Apollon Limassol (CHY)

16e de finaliste de l’Europa League en 2015/16, l’OM se retrouve dans un groupe composé du RB Salzbourg, quadruple champion d’Autriche en titre et dont les deux derniers ont été glanés avec Oscar Garcia à sa tête, qui avait affronté le PSG lors de l’édition 2011/12 (1 victoire partout), de Guimaraes, qui atteint pour la deuxième fois la phase de groupes depuis 2013/14, et de Konyaspor. Les Marseillais retrouvent ainsi un club portugais après le SC Braga il y a deux saisons (1 victoire partout) et un turc après les deux affrontés en 2012/13 (Eskisehirspor et Fenerbahçe).

Groupe I
Olympique de Marseille
RB Salzbourg (AUT)
Vitoria Guimaraes (POR)
Konyaspor (TUR)

Pour sa deuxième présence consécutive en phase de groupes, l’OGC Nice hérite d’un nouveau club italien, la Lazio, 8e de finaliste de l’édition 15/16 avec une confrontation contre l’ASSE en poules (victoire à domicile et nul dans le Forez), après avoir buté sur le Napoli en Barrages de l’UEFA Champions League. Les Aiglons ont aussi hérité de Zulte Waregem, dont la dernière apparition dans l’épreuve remonte à un 3e tour de qualification en 14/15, et des Néerlandais du Vitesse Arnhem, sorti au 3e de tour de qualification lors de sa dernière campagne en 2015/16, qui permettront à Wesley Sneijder un retour au pays.

Groupe K
OGC Nice
Lazio (ITA)
Zulte Waregem (BEL)
Vitesse Arnhem (P-B)








L'email a bien été envoyé
OK